Brand content MOOC COOC SPOC entreprise

Marques, emparez-vous des Mooc en 2016

Le brand content semble avoir investi tous les canaux numériques : blogs, réseaux sociaux, multicanal, applis mobiles… Pourtant, il lui reste un espace vierge à conquérir : celui des Mooc !

Chacun connait le succès planétaire des Massive Online Open Courses (MOOC), qui permettent de décupler l’audience de cours émanant d’universités prestigieuses. On connaît aussi les Coocs (Corporate Online Open Courses), une variante qui apporte aux entreprises un moyen intelligent et massif de former leurs équipes, via l’intranet. Mais, pour l’heure, les marques ne se sont pas (massivement) emparées de ce nouveau média…

Pourtant les Mooc sont bien adaptés à certains domaines :

  • les Mooc sont parfaits pour diffuser une expertise : ce qui intéressera, bien sûr, les grandes marques à forte expertise mais aussi les startups qui ont besoin d’évangéliser,
  • les Mooc peuvent améliorer la maîtrise d’un produit ou service innovant : soit dans un contexte B2B (diffusion de bonnes pratiques, création d’une communauté d’utilisateurs, formation-information des PME …), soit vers le grand public (produits hi-tech…),
  • les Mooc permettent de diffuser des savoirs traditionnels ou vernaculaires pour lesquels un certain approfondissement est nécessaire (art culinaire, jardinage,  tourisme, technique photo ou vidéo, etc.). Par exemple, le mooc Bricolage lancé par Leroy Merlin pourrait lancer le mouvement,
  • les Mooc sont bien adaptés aux thématiques RSE, environnementales, ou sociales parce qu’ils permettent la découverte et l’approfondissement. Avec les gages de sérieux apportés par des experts (internes ou externes), par la communauté (intelligence collective), et par des documents ou institutions de référence. Sans oublier la panoplie multimédia nécessaire à la création d’une expérience utilisateur agréable,
  • les Mooc sont légitimes pour des actions de mécénat et des causes humanitaires, en raison du niveau d’approfondissement et de sérieux qu’ils proposent, et de leurs capacités exceptionnelles à sensibiliser, éduquer, voire changer les mentalités.

Les Mooc ont aussi de nombreux avantages transverses, parfois exclusifs :

  • les Mooc permettent de « faire de l’image » : la marque peut vouloir, tout simplement, se voir associée à un projet éducatif en lien avec sa vocation ou son secteur d’activité,
  • les Mooc créent un lien fort avec la marque : ils peuvent durer plusieurs semaines, à raison de 30 à 90 minutes par semaine, et donc susciter une forme de reconnaissance durable envers la marque,
  • les Mooc détectent automatiquement des ambassadeurs et experts, voire des talents à recruter,
  • les Mooc connectivistes apparaissent comme un outil d’innovation collective très prometteur, capable de créer une forte dynamique contributive,
  • des synergies vertueuses peuvent être créées entre Mooc et communautés de marque, de même qu’entre Mooc et plateformes collaboratives,
  • grâce à une bonne stratégie de gamification, les Mooc sont bien adaptés aux nouvelles générations dans un cadre d’information ou de recrutement.

Certes, on peut toujours ignorer ces avantages ou se borner à répéter que les Mooc actuels sont souvent  un peu trop académiques… Mais à l’heure du marketing pédagogique, on peut aussi avoir envie de déployer leur immense potentiel. Quel bonheur quand tout est à inventer !

Article précédent
Online Educa Berlin : bougez !
Article suivant
« Je rêverais de créer un Mooc pendant le Festival d’Avignon »

Articles liés

Aucun résultat.

1 Commentaire. En écrire un nouveau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu