MOOC Origines de l’Homme : le bilan

Quel bilan, pour le premier MOOC consacré aux origines du notre espèce ?

Les amateurs de culture sont à la fête : L’instant figé, MOOC réalisé par le musée du Louvre et Orange a ouvert ce matin. De leur côté, les participants au MOOC sur les Origines de l’Homme ayant obtenu tous leurs badges sont invités à une soirée privée au Musée de l’Homme à la fin de cette semaine.

Quelle aventure, que ce MOOC sur les Origines de l’Homme ! Le Musée de l’Homme et les chercheurs du Museum national d’histoire naturelle ont apporté une expertise de contenu incomparable. La Direction des partenariats culturels et institutionnels d’Orange a une nouvelle fois mobilisé financement, chefs de projet, experts médias et pédagogiques. Le MOOC a été distribué sur la plateforme d’Orange solerni. Elle dispose maintenant d’une belle communauté d’utilisateurs conquis par la qualité de ses contenus. Une communication coordonnée des différentes institutions partenaires a permis de fédérer plus de 14 000 personnes tout au long du parcours.

Un bilan public

La qualité de la réalisation est visible jusque dans son bilan. Celui-ci a été préparé par Orange avec le concours d’étudiants de l’université Dauphine pour traiter les questionnaires et les forums. La version publique de ce bilan vous est proposée ci-dessous. On y trouve une foule de données quantitatives analysées, mises en relation les unes avec les autres. On notera en particulier que si le public du MOOC reste très féminin et massivement diplômé, une forte proportion des participants disait n’avoir que « quelques notions » sur le sujet avant d’engager le parcours. Nous sommes bien là pour apprendre.

Des verbatims (slides 51 à 57) mettent en valeur ce qui a séduit les mooqueurs : la qualité des informations dispensées, l’alliance du sérieux et du ludique, la variété des ressources proposées. L’animation très fournie pendant le MOOC est détaillée dans les slides 43 à 50. Elle ne touche que ceux qui visitent les forums et, encore plus, ceux qui s’y expriment… soit une petite minorité de participants. Mais les documents réalisés à partir des productions des participants témoignent de l’apprentissage en marche.

Les gens satisfaits se transforment volontiers en visiteurs nouveaux : beaucoup de ceux qui se sont exprimé souhaitent maintenant visiter le Musée de l’Homme (slide 38). Et certains sont déjà inscrits au MOOC L’instant figé du Louvre ! Des origines de l’Homme à l’expression du mouvement dans l’art, il n’y a qu’un clic. Un petit mouvement discret pour ceux qui ne sont jamais rassasiés du bonheur d’apprendre et que nous retrouvons avec plaisir, d’un MOOC à l’autre…

, , , , , , , , ,
Article précédent
Formation « Concevoir un dispositif en blended learning » : interview d’Elisa Laurent
Article suivant
Une brève histoire de l’art, une longue histoire de confiance

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu