Quelles activités dans vos formations en ligne ?

Vous réfléchissez au contenu de votre nouvelle formation en ligne ? L’un des enjeux principaux va être de créer des activités suffisamment efficaces et attrayantes. Pourquoi ? Pour deux raisons. La première : donner à vos apprenants l’envie et la motivation d’aller jusqu’au bout de leur formation. La seconde : les inciter à consolider leur apprentissage en passant à la pratique. Un bon moyen de les pousser à être en mouvement, agiles, à nouer des liens entre les idées ou les concepts.

Mais quelles activités développer pour votre formation en ligne ? Voici quelques suggestions.

Les activités médiatisées

Les outils numériques permettent de créer des ressources qui se modifient selon l’action réalisée par l’apprenant. Par exemple, il clique à un endroit, et il se passe quelque chose (une fenêtre s’ouvre, sa réponse est enregistrée et un score lui est attrribué).

Voici deux grandes catégories d’activités médiatisées. Ces activités sont généralement courtes, et pour cette raison appréciées des apprenants.

1/ Les activités interactives.

Beaucoup d’outils permettent aujourd’hui de créer des ressources interactives.  Exemple : les images avec des puces cliquables. Des points placés sur l’image vont donner accès à des informations complémentaires : textes, vidéos, sons…Ces images cliquables peuvent être utilisées pour expliquer un tableau, un plan, un schéma technique…Leurs atouts : elles permettent d’apporter des infos ciblées à l’apprenant et sont faciles à rédiger pour le formateur grâce à des outils simples à manipuler tels que H5P ou Genially. Un exemple interactif qui surfe sur la tendance actuelle qui est de privilégier le visuel mais pas au détriment de l’information.

2/ Les exercices autocorrectifs.

Sus ce nom un peu barbare se cachent… Les quiz. Ils sont utilisés depuis longtemps dans la formation à distance. Dernièrement, ils ont beaucoup évolué, par la diversité de leurs questions mais également par leur aspect visuel. L’outil Genially permet de réaliser des quiz visuellement attractifs. Les outils natifs des LMS ne vous donneront pas un résultat aussi esthétique. En revanche, ils vous fourniront un suivi détaillé des réponses. A vous de choisir la solution qui vous correspond le mieux.

Mais comment créer un quiz réellement efficace ? En rédigeant correctement les questions ! Voici un article sur le sujet.

Les activités traditionnelles

Il est vrai que les activités médiatisées apparaissent comme flatteuses, ludiques et plutôt pratiques pour l’enseignant qui n’a pas besoin de les corriger. Cependant, gardez en tête que leur conception demande une certaine habitude et qu’elles peuvent parfois être longues à préparer. De plus, elles ne permettent pas à l’apprenant d’approfondir ses savoirs.

Nous vous conseillons donc d’intégrer aussi à vos formations des activités plus traditionnelles des activités plus traditionnelles : recherche de documents, rédaction de synthèses, exercices de manipulation (d’objets, de formules, d’idées…).

Ces activités sont riches car elles mobilisent la capacité à apprendre de l’étudiant. Autre intérêt, pour le formateur cette fois : elles produiront un temps de travail conséquent, souvent plusieurs heures. Cela va s’avérer utile dans les formations certifiantes, diplômantes et/ou prises en charge financièrement par les OPCO. Mais n’oubliez pas que vous devrez apporter au financeur la preuve que l’apprenant suit bien sa formation. Les résultats des activités doivent donc être stockés sur la plateforme. Ceci, qu’il s’agisse de productions destinées à l’enseignant seul (dans le cas d’une évaluation par exemple) ou visibles de tous. C’est le choix que nous avons fait dans nos MOOC et autres cours d’histoire de l’art en libre accès. Au fait, il y a une nouveauté sur cette plateforme de MOOC culturels : les Graines de culture. Si vous ne les connaissez pas, allez vite y jeter un œil !

Les participants à un cours produisent souvent des ressources très intéressantes, qui méritent d’être valorisées. Comment ? Nous vous expliquons tout dans cet article.

Si vous voulez partager vos bonnes idées d’activités pour la formation en ligne, n’hésitez pas à commenter !

Vous souhaitez connaitre la maturité digitale de votre organisme, testez-vous en 10 questions grâce à notre quiz !

, , , , , ,
Article précédent
La vidéo, média idéal pour la formation en ligne ? Pas sûr !
Article suivant
Le live en formation à distance : à consommer avec modération !

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu